Une étude démographique sur les joueurs de poker en ligne publiée par Unibet révèle trois grandes tendances :

  • ​ Les Belges font partie des pires joueurs d’Europe
  • Les femmes sont moins performantes au poker en ligne que les hommes, et que ce fossé de performance entre les deux sexes se creuse avec l’expérience des joueurs
  • Les joueurs masculins âgés de 20-25 ans représentent la plus grande population de joueurs, mais ceux d’une trentaine d’années et plus, malgré leur nombre moins important, sont ceux qui gagnent plus régulièrement

​L’étude est unique en son genre, et a été réalisée par l’une des plus grandes plateformes de poker en ligne, auprès d’un échantillon aléatoire de 300.000 joueurs. Vous trouverez plus d’informations sur notre étude sur cette page.

Unibet

Parlez-en
Mots-clé :